La CCI du Morbihan a organisé le 17 mars 2016 une matinée de rencontres entre professionnels morbihannais de la transition énergétique. Sur un format dynamique, 25 chefs d’entreprises avaient 5 minutes chacun pour présenter leur société et leur offre à un public averti, venu en nombre (92 personnes).

Etaient présents: Turbiwatt, Hydrolienne en rivière, LTE, Aezeo, AHCS, ALREN, Nass & Wind , Géothermik , Archinaute, Bulb in Morbihan, Actemium, Vity, Altie, Arbodomia, Biméo, Axima Réfrigération, Alca Torda Applications, Keynergie, Le mulot, Willer, Biom Attitude, Compte Epargne CO2, Smile, Raphaël Souchier.

 

Solutions Energies renouvelable

Turbiwatt

Turbiwatt a développé une turbine innovante pour exploiter les basses chutes d’eau, à partir de 1,20m. Cette solution est unique au monde grâce à un générateur intégré très performant. Elle est fabriquée industriellement, ce qui permet de réduire ses coûts. Les applications potentielles sont très nombreuses : en site isolé ou raccordé au réseau, sur les canaux, les lacs, les réservoirs,… dans tout site industriel consommant d’importantes quantités d’eau, ainsi que dans les pays du sud.

 

Hydrolienne en rivière

Hydrolienne en rivière est un projet visant à exploiter l’énergie des courants faibles des rivières, pour des puissances ne dépassant pas 5 kW. Le concept est une aile oscillante qui vient actionner une pompe, sous l’effet du débit. Une des innovations majeures réside dans l’évitement des débris par le repli de l’aile au contact d’un corps étranger, ce qui limite les coûts de maintenance. Son concepteur Christian Leroy cherche aujourd’hui un partenaire industriel prêt à développer cette machine.

 

 

LTE est une entreprise spécialisée en photovoltaïque qui a développé deux concepts innovants. Le premier est un traqueur, à savoir un dispositif qui permet au panneau photovoltaïque de suivre la course du soleil tout au long de la journée et de l’année, de façon à maximiser l’ensoleillement sur l’appareil, avec un gain de rendement de l’ordre de +40%. L’autre projet breveté est un concept de palissade en photovoltaïque (PV), dont le potentiel marché est énorme. Cela pourrait toucher 65 000 personnes et produire 65MW au niveau national.

 

 

Aezeo est un centre de formation à l’autoconstruction de solutions énergétiques renouvelables. On y apprend à construire et à installer soi-même des poêles bouilleurs, des éoliennes, des panneaux solaires thermiques. Le centre délivre aussi une formation à l’installation de panneaux photovoltaïques. Aezeo fournit également l’ensemble des matériels nécessaires à la construction de ces équipements. En formant des formateurs, le concept est appelé à rapidement se développer en France, voire au-delà par un système de franchise.

 

 

AHCS est une entreprise qui propose des solutions énergétiques innovantes et durables. L’innovation présentée est de réunir une chaudière à biomasse et son silo de combustible dans un même container pour en faire une chaufferie transportable, de type ” plug and play “. Grâce à un assemblage entièrement réalisé en atelier, ce concept coûte 30% moins cher qu’une solution classique. Un simple raccord de la chaufferie au système d’eau chaude sanitaire existant suffit pour rendre l’équipement fonctionnel. Par ailleurs, le modèle économique privilégie les circuits courts et l’approvisionnement en biomasse locale.

 

 

 

ALREN

Les énergies éoliennes et solaires étant variables, l’énergie biomasse s’avère être une bonne variable d’ajustement, si elle est produite à la demande. Pour ce faire, ALREN développe des petites unités de cogénération avec gazéification, qui peuvent fonctionner à régime variable, sans production de gaz sales, ce qui est une innovation. Par ailleurs, cette technologie peut aussi co-produire du charbon, pouvant servir de stockage d’énergie. Le coût du MW installé en cogénération est compris entre 2 et 3 M d’euros.

 

 

Le groupe Nass & Wind est une PME qui développe des solutions d’énergie renouvelable dans l’éolien, le bois et le solaire. Nass & Wind Bois Energie gère 750 ha de forêts en Bretagne, produit 30 000 tonnes de combustibles biomasse (sur 430 000 tonnes en Bretagne) et développe des réseaux de chaleur et des unités de cogénération. Ainsi, Nass & Wind assure non seulement le financement, la construction et l’exploitation de chaufferies bois, mais elle sécurise également l’approvisionnement en combustible local.

 

Géothermik est un fabricant de pompes à chaleur en géothermie. L’entreprise se distingue du fait que ses appareils peuvent également récupérer l’énergie l’énergie perdue ou “chaleur fatale”, comme celle des laveurs d’air des porcheries ou celle des fosses à lisier. La société développe ainsi ses pompes à chaleur en fonction de la source d’énergie utilisée et conçoit elle-même les systèmes de régulation de ces pompes. Par ailleurs, elle réserve une part significative de son activité à la certification.

 

Archinaute est un concept révolutionnaire de navigation, basé sur une voilure tournante, avec la capacité remarquable de naviguer face au vent, et dont le potentiel de vitesse serait d’environ 50% celle du vent. Les ruptures technologiques comme celle-ci sont indispensables à la réussite de la transition énergétique. Archinaute cherche donc des sponsors pour financer un prototype de 12 m, avant de décliner cette technologie sous forme de bateaux de pêche, de bateaux scientifiques ou de plaisance.

 

Solutions efficacité énergétique, smartbuilding, smartgrids

 

Sur la base d’audits énergétiques réalisés par leurs partenaires, Actemium accompagne les entreprises dans l’amélioration de leur efficacité énergétique. Dans un premier temps, l’entreprise mesure les consommations, analyse les relevés et les factures pour détecter d’éventuelles anomalies, propose ensuite un éventail de solutions technico-économiques intégrant, le cas échéant des certificats d’économie d’énergie. Dans un second temps et c’est là son cœur de métier, Actemium met en œuvre les préconisations retenues.

 

Vity a développé un compteur dénommé UNO-RT qui regroupe et analyse tous les compteurs de flux existant (eau, gaz, électricité, fioul…) dans un même établissement. Cet appareil peut ainsi aider particuliers et professionnels à mieux comprendre le lien entre leurs habitudes de vie ou de travail et leurs consommations. Vity étant spécialisée dans l’affichage et les interactions avec l’utilisateur pour mieux l’informer, son tableau de bord « Majord’home »    transmet toutes les informations sur un support bien connu de tous : la télévision.

 

Altie

Altie est une société spécialisée dans la fabrication et l’installation d’automatismes destinés aux économies d’énergie et à l’intégration des énergies renouvelables dans le bâtiment. La technologie employée est basée sur des solutions « open source ». Le stockage et l’exploitation des données sont gérés exclusivement au niveau local pour donner au propriétaire du bâtiment une pleine maîtrise de ses données. Altie a ainsi équipé de ses capteurs plusieurs bâtiments passifs : la plus petite maison passive, le premier bâtiment de santé passif ainsi que l’unité de gazéification d’Alren

 

Arbodomia conçoit et construit des bâtiments passifs ou quasi-passifs, à partir de panneaux en bois massif, sur la base de maquettes numériques (BIM). Les consommations moyennes atteignent ainsi 7kWh / m2 / an, soit une moyenne de 37 euros / mois de facture d’électricité (pour une maison de 137 m2). L’innovation présentée est la conception en maquette 3D, qui présente de nombreux avantages pour préparer un chantier de construction difficile, pour pré-visualiser précisément un rendu final, pour obtenir rapidement la totalité des métrés du projet. BEAM est aujourd’hui partenaire de Dassault Systèmes.

 

BIMEO est une plateforme collaborative numérique pour tous les acteurs du bâtiment. Par le biais de cette plateforme, les métrés de la maquette BIM seront ainsi partagés entre les différents corps de métier intervenant sur un même chantier. Dans le cadre d’une rénovation énergétique, la plateforme centralise les rapports de l’auditeur énergétique, les devis des artisans, les données de suivi de chantier, le contrôle qualité de l’auditeur énergétique. BIMEO permettra également de suivre le « carnet de santé » du bâtiment.

 

 

Solutions Stockage, Effacement, Hydrogène

Axima a développé la technologie INES, qui est un générateur innovant pouvant de stocker de grandes quantité d’énergie électrique sous forme de coulis de glace, principalement pour des besoins industriels d’énergie frigorifique. Cette solution convient parfaitement pour des sites consommant du froid et ayant un pic de consommation d’électricité dans la journée. L’autre innovation d’Axima est le Frigobox, qui est un appareil pouvant faire du froid à partir de la chaleur, notamment de la chaleur fatale, ce qui permet de diviser par 10 la consommation d’électricité par rapport à un dispositif classique de production de coulis de glace.

 

 

Alca Torda Applications accompagne les sociétés de la filière hydrogène énergie et combustible qui veulent s’implanter dans le Grand Ouest, comme Atawey.

Atawey conçoit et fabrique des stations de recharge hydrogène pour des petites flottes de véhicules. Les stations peuvent être autonomes, grâce à une production d’hydrogène sur site par électrolyse de l’eau (l’alimentation se fait par des énergies renouvelables ou par le réseau). Les stations hydrogène peuvent aussi être approvisionnées par une logistique externe. Une station d’Atawey peut être couplée avec une flotte de vélos à assistance électrique (VAE) fonctionnant à l’hydrogène, comme celui de Pragma Industries (Biarritz) qui possède une autonomie de 130 km et qui se recharge en quelques minutes seulement.

 

 

Keynergie, lauréat au concours mondial de l’innovation, est une société d’expertise en innovation dans le domaine de l’énergie. Keynergie apporte conseils, modélisation économique et accompagne le développement de projets comme celui de Stolec. Afin de palier au problème de congestionnement du réseau électrique par les productions des énergies renouvelables, il faut pouvoir stocker massivement l’énergie électrique produite. Le concept de Stolec consiste à emmagasiner cette énergie sous forme de chaleur, dans des matériaux réfractaires conditionnés à très haute température, avant de la convertir en électricté par turbo machine. Un banc d’essai a déjà été réalisé. Il s’agit désormais de réaliser un démonstrateur en Bretagne, qui viendrait compléter idéalement les infrastructures des énergies marines renouvelables.

 

Le Mulot est une plateforme énergétique à destination des particuliers en zone rurale, qui souhaitent engager des travaux d’efficacité énergétique de leur habitat. Cette intermédiation web met en relation un public isolé et diffus géographiquement avec des entrepreneurs locaux. Le Mulot organise également un regroupement des commandes d’énergie pour massifier les flux et baisser les coûts d’approvisionnement en combustibles. De plus, les clients sont sensibilisés aux bons gestes d’économie d’énergie. Ce réseau de confiance compte aujourd’hui plus de 1000 membres, et une trentaine d’entreprises. Le pilote fonctionne et Le Mulot cherche des investisseurs pour se développer.

 

Willer est une société spécialisée dans l’installation de panneaux solaires photovoltaïques. L’entreprise propose tout type de système: en injection réseau pour les particuliers, les grandes surfaces et les établissements agricoles, en site isolé pour assurer l’autonomie énergétique de bâtiments éloignés du secteur… Willer développe également dans le cadre du projet SMILE des systèmes de stockage électrique sur batteries, pour pouvoir redistribuer l’énergie en période de pointe.

 

 

Présentations transversales

BIOM Attitude est une entreprise d’audit spécialisée dans la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). Sur la base d’un algorithme, BIOM Attitude a développé un indicateur comptable qui agrège 70 critères de la RSE. Le résultat permet de mesurer la performance d’une entreprise à recycler l’argent de son client sur le territoire (économie locale), au profit des enjeux du développement durable. Les entreprises auditées par BIOM Attitude ont remporté de nombreux marchés car la méthode BIOM est reconnue dans les appels d’offre publics.

 

Compte Epargne CO2 récompense tous les ménages et les entreprises qui réduisent leurs émissions de CO2, soit par des investissements, soit par des modifications de comportement. Il s’agit donc d’un compte d’épargne bancaire dans lequel l’unité monétaire est le kilogramme de CO2 évité. Compte Epargne CO2 propose deux façons de convertir les CO2 évités: en les dépensant avec les partenaires, (exemple: louer une voiture avec Europcar, emprunter à taux négatif auprès de partenaires financiers qui acceptent cette nouvelle monnaie). La seconde possibilité est de les revendre auprès d’industriels qui souhaitent compenser leurs émissions de CO2. Une entreprise peut aussi acheter des économies de CO2 à son propre personnel, comme forme complémentaire de rétribution du personnel.

 

 

 

Le projet SMart Ideas to Link Energies (SMILE) a pour objectif d’être la vitrine industrielle de l’excellence française des technologies smart grids au service de la transition énergétique et de la croissance verte. Porté par les régions Bretagne et Pays de la Loire, SMILE compte plus de 150 partenaires dont des collectivités locales et les CCI, des organismes de recherche et plus de cent entreprises de toutes tailles. Ont ainsi émergé 17 projets regroupés en 5 thématiques: smart métropoles, technologies numériques, sensibilisation des citoyens, territoire intelligent et mobilité électrique. SMILE a été élu co-lauréat de l’appel à projet national sur les réseaux intelligents et fait actuellement l’objet d’une consolidation et d’une priorisation des projets. Les projets sont ouverts et toute entreprise intéressée peut s’y engager.

 

 

Conclusion

Raphaël Souchier est consultant européen sur le développement durable. Il a écrit notamment le livre “ Made in local ”. Pour conclure cette matinée, il souligne ainsi l’importance d’échanger sur les différentes expériences de développement durable en Europe, dans un esprit d’émulation. Selon lui, cinq critères sont essentiels pour assurer la durabilité du projet:

A l’instar de Bulb in Morbihan, un projet doit autant que possible être porté par des acteurs locaux pour le développement de leur territoire, car des investisseurs financiers ont des objectifs divergents de celui de l’entrepreneur. Un financement par des acteurs diversifiés, via le sponsoring comme avec Archinaute est également souhaitable.

La diversité. Les études montrent que les entreprises qui ont plus de trois femmes dans leur Conseil d’Administration ont une meilleure santé financière. La diversité dans la direction des entreprises est source d’innovation et de bonne gouvernance.

L’ancrage dans le territoire est un gage de réussite pour le développement des entreprises, car celles qui possèdent un solide réseau de partenaires, de clients et de fournisseurs locaux s’exportent mieux.

Avoir un projet génial et bien géré ne suffit plus pour prospérer. De plus en plus, il faut désormais qu’il soit respectueux de l’environnement, porteur de valeurs pour être désirable et pérenne, résilient.

L’interdépendance entre les échelles micro et macro. Les entreprises doivent désormais nourrir leur environnement social et économique, entretenir ce lien entre le local et le global pour se développer.