Play
PlayPause
Slider

La rigueur de l'ingénieur, le regard du communiquant

Travaillant depuis 20 ans dans le secteur de l'environnement, j'ai choisi le média vidéo pour mettre en avant les acteurs de la transition ainsi que leurs projets. Ma conception de la réalisation : toujours veiller à la cohérence entre le message, la cible et le format. Mon obsession : la finalité du film, ce qu'il est censé "déclencher" chez les personnes qui le regardent.


 

Films promotionnels, institutionnels, interviews et reportages

Le film promotionnel : donner envie de participer à la prochaine édition

Dans cet exemple du bootcamp de la transition, la cible était composée des participants et des professionnels de la transition de la région.

Le message que je devais faire passer : le bootcamp est un concept innovant favorisant l'émulation créative des participants, pour les mettre en lien dans une ambiance joyeuse et bienveillante, pour mettre en œuvre concrètement la transition environnementale sur le territoire.

Mon choix de réalisation : une musique entraînante, un générique court qui donne l'impulsion, une sélection de rushs dynamiques, des interviews non préparés pour laisser une large place à l'authenticité des ressentis.

 

Autres films promotionnels


 

Le film institutionnel : expliquer l'activité et faire adhérer aux valeurs

Dans cet exemple de Breizhonegg, ce sont les négociants des grandes surfaces qui constituent la cible principale.

Le message que je devais faire passer : les œufs sont bio, sans antibiotiques ni colorants, proviennent de poules élevées en plein air dans des petites exploitations où les éleveurs sont aussi agriculteurs car ils produisent eux-même la nourriture de leurs poules.

Mon choix de réalisation : une musique douce et entraînante, des réponses non préparées pour privilégier l'authenticité, un chapitrage pour faciliter la pédagogie.

Philippe-André Richard :

" Pour valoriser notre savoir-faire, nous avons fait appel à Terre 21 afin de réaliser un film pour soutenir la communication de notre marque Breizh'On Egg. À cette première mission s'en suivront d'autres car la forte implication, la disponibilité et le résultat  obtenus permettent de l'envisager".


 

Ma méthode pour les interviews : faire dire l'essentiel et le rendre accessible

1. Préparer l'entretien. Je rédige toujours un guide d'entretien, élaboré généralement avec le client que je peux éventuellement soumettre à l'interviewé selon son niveau d'aisance orale devant la caméra.

2. Préparer le tournage. Si possible, je fais une reconnaissance des lieux pour évaluer les contraintes techniques en termes d'éclairage et de son.

3. Mettre les personnes en confiance pendant l'interview. Mes connaissances en environnement et mes aptitudes relationnelles me permettent de discuter "entre pairs" avec les interviewés, ce qui fluidifie largement les échanges et les rendent plus naturels.

4. Enrichir l'entretien. Je n'hésite jamais à inviter l'intéressé à creuser une idée non prévue dans le guide d'entretien si je juge qu'elle est pertinente.

5. Veiller à la clarté des propos. Je fais répéter ou reformuler autant que besoin pour que les messages soient de la meilleure qualité possible, tant sur le plan de l'élocution que celui de la pédagogie.


 

Le reportage : valoriser l'exemplarité en moins de 3 minutes

Initialement formé au journalisme reporter d'images, je maîtrise toute la chaîne de production audiovisuelle. Depuis le repérage, pendant le tournage et évidemment lors du montage, je veille en permanence à ce que le rendu soit en phase avec le brief de départ. Chaque plan doit être aussi efficace qu'esthétique.